dimanche 28 mai 2017

Un policier accusé d'homicide involontaire

Christian Gilbert, membre du groupe tactique d'intervention, a tiré une balle de plastique à la tête de Bony Jean-Pierre, qui tentait de se sauver par une fenêtre.  Le sol était plusieurs mètres plus bas et sa chute l'a mortellement blessé.  L'opération anti-drogue date du 31 mars 2016.  M. Gilbert est suspendu avec solde et il devra se présenter à la cour le 6 juillet 2017.  Après l'annonce du décès, une manifestation près du poste de quartier 39 avait dégénéré.  La décision du directeur des poursuites criminelles et pénales de porter des accusations date du 24 mai 2017.

Guy Langlois se pend dans sa cellule

Après 18 ans de prison, dont les derniers 118 jours en isolement, il a mis fin à ses jours.  Il a été ballotté d'une prison à l'autre : il est mort à Renous, au Nouveau-Brunswick mais les autorités allaient l'envoyer en Colombie Britannique or Guy Langlois ne parlait pas l'anglais!  Le métis de 38 ans était en prison pour meurtre.  La famille pourra avoir les cendres quand elle aura payé les frais de 800$ pour la crémation.

samedi 13 mai 2017

Après les scandales du CUSM et du CHUM : le NCH?

Notre gouvernement a la constructionnite!  On coupe dans les services et en même temps on veut construire du neuf!  Beaucoup de neuf!  En 2014, le ministère de la santé s'est rendu compte que son projet de superhôpital dans la ville de Québec aurait coûté 4,000,000,000$!
Le Conseil du Trésor a limité l'enveloppe de la nouvelle construction à 2,000,000,000$.  À l'automne 2014, le cabinet du ministre Barrette recommandait d'abandonner le projet.  Selon ce rapport, "le projet contient des erreurs, omissions et vices cachés.  70% du projet est de la construction inutile, les espaces clonés étant neufs et fonctionnels".
Mais le 11 avril 2017, le ministre Barrette et le ministre Blais (emploi et région de Québec) annoncaient le démarrage prochain de la première phase du Nouveau centre hospitalier.  La construction se fera dans le terrain arrière de l'hôpital Enfant-Jésus (18e rue et Henri-Bourassa).  Elle comprendra un cyclotron, la fournaise et bien sur des bureaux et des salles de soin.  L'ouverture est prévue pour 2020.  Les phases suivantes pourraient être construites dès 2025.
Merci à Louis Germain qui a attiré notre attention sur cette situation dans le Devoir du 2 mai 2017.
Plus d'informations officielles sont disponibles au :

http://www.chudequebec.ca

mercredi 3 mai 2017

Tué par ses gardiens de prison!

Matthew Ryan Hines est mort dans la nuit du 25 au 26 mai 2015 parce qu 'il s'est fait asperger de poivre de Cayenne de façon répétée alors qu'il était menotté dans le dos.
Peut-être que si il avait su qu'il s'exposait à une peine de 6 ans de prison, il se serait sagement abstenu de voler.  Peut-être que si il avait su qu'on l'attaquerait si il retardait à rejoindre sa cellule pour le décompte des détenus, il s'y serait rendu illico.  Mais peut-on lui reprocher ses pleurs?  "S'il vous plait, s'il vous plait" disait-il quand on l'aspergeait de façon répétée.  Peut-on dire qu'il résistait à être transporté à la douche alors qu'il était inconscient?
Matthew Hines avait 33 ans.  À son entrée au pénitentier Dorchester, il pesait 190 livres mais son cadavre faisait osciller la balance à 313 livres.  Le coroner a déterminé qu'il était mort d'une asphyxie aigue dûe à un oedème pulmonaire dû au poivre de Cayenne.  Le bureau de l'enquêteur correctionnel vient de publier son rapport et le ministre de la sécurité publique Ralph Goodale appuie toutes les recommendations du rapport.
à 22h03, 4 agents maitrisent Hines à terre et lui passent les menottes.
à 22h16, à la cuisine, Hines est retenu au sol par 5 agents et on l'asperge de piovre de Cayenne au visage.
à 22h22, les agents l'aspergent encore deux fois de poivre de cayenne.  Il est toujours menotté dans le dos!
à 22h26, il est transporté dans la douche
à 22h29, il est pris de convulsions.  On le sort par les pieds.  Il est inerte alors on l'envoie à l'infirmerie.  L'infirmière est là mais elle ne prend pas le pouls, la tempéraature ou le degré de saturation en oxygène.  Mais à 22h31 on téléphone au 911.  Il est pris de convulsions et crache du sang.  L'ambulance arive à 23h01.  Le décès est rapporté à la gendarmerie royale du Canada à 0h27.  La famille est d'abord informée que Hines était mort d'une crise, ce qui suggère un usage de drogue.  L'infirmière a falsifié son rapport mais la supercherie a été décelée.  L'affaire a entrainé quelques blâmes et un seul congédiement.  Selon l'enquêteur correctionnel, "la manière dont le service correctionnel du Canada enquête présente et rédige des rapports sur les décès en établissementet les leçons qu'il tire de ces événements sont inadéquates".
Vous pouvez lire le rapport de l'enquêteur correctionnel au :

              http://www.oci-bec.gc.ca/cnt/rpt/oth-aut/oth-aut20170215-fra.aspx

mardi 2 mai 2017

Suicides de personnel hospitalier

Le CHU de Toulouse va débourser 124,881 euros pour enquêter sur le suicide d'une infirmière et 232,200 euros pour étendre l'enquête à trois autres suicides du personnel.  La firme Addhoc Conseil a été mandatée par le comité d'hygiène, de sécurité et de conditions de travail et les frais sont à la charge de l'employeur qui est surpris du coût.  La première expertise dure 62 jours, avec 53 entretiens individuels, 14 entretiens collectifs, sans compter les heures à éplucher des rapports officiels pour pondre un document de 228 pages qui renverse la direction.  Un agent, réaffecté pour des raisons de santé, venait d'aboutir dans un petit bureau sans fenêtre et humide et chaud.  Deux mois plus tard, il se suicide.  Les experts estiment que tous les salariés de l'hôpital Rangueil sont en danger: l'absentéisme, les tensions, les plaintes, les troubles, les dépressions, les tentatives de suicide, tous les indicateurs sont au rouge!  La direction de l'hôpital conteste des analyses de l'enquête.  Elle cherche à renégocier le prix et tarde à fournir des cocuments.
Pendant ce temps, comment se porte le personnel du CHU?  Julien Terrier, secrétaire du CHSCT: "depuis les quatre drames, nous avons déposé des alertes pour danger grave et imminent concernant cinq personnes qui ont tenu des propos suicidaires".  Aie! Il va faloir lancer une nouvelle expertise!
Merci au Canard Enchainé pour avoir levé le voile sur ce scandale, oui, il est lu au Canada!
Un mensuel satirique de gauche est disponible à partir de Montréal : Le Couac remplit ses 8 pages et est livré à l'international pour 55 $ CDN par an : www.lecouac.org/abon.php3  http://on.fb.me/1LasEoy
Il existe aussi le mouton noir publié à partir de Rimouski: www.moutonnoir.com     oulala.info
et en anglais: www.globalresearch.ca

dimanche 30 avril 2017

viennent de paraitre

Le livre de Matthieu Bonin, "Peter sa coche" publié par "un monde différent" nous fait connaitre son expérience de bipolaire.  Il est maintenant traité avec un stabilisateur d'humeur, mais il a une expérience de travail rocambolesque.  On peut aussi consulter son blog : www.buzzbonin.com ou aller l'écouter au Monument National (sur Saint Laurent) les 13,14,20,21,27,28 juillet 2017 à Montréal.  On peut aussi visionner ses capsules sur youtube en se servant d'un moteur de recherche comme Google.  Il a aussi donné des entrevues radiophoniques et à la télévision qu'on peut télécharger.
Le livre de Annick Langlois : l'autisme, main dans la main (Béliveau éditeur), sera apprécié par la famille des autistes, surtout au Québec.
Une dernière suggeation sur la marginalité et le rejet : Récits de la prison de Porto, par Camilo Castelo Branco, traduit et présenté par Joao Vierges, 78 pages (une nouvelle présentation d'un vieux classique).
Pour d'autres recommendations de lecture, consultez dans ce blog les rubriques des 29-06-2016, 11-04-2015, 27-11-2011, 20-02-2010, 02-12-2006 en cliquant sur les têtes de flèches noires à droite en haut qui correspondent à la date voulue puis cliquez sur "viennent de paraitre".  C'est facile!

mercredi 12 avril 2017

Torture de recrues de l'armée canadienne

En février 1984, 33 recrues ont été dénudés, entassés dans des cellules militaires dont les fenêtres étaient ouvertes, arrosés d'eau glacée et pendant 40 heures la musique de Led Zeppelin leur était imposée à plein volume.  Angelo Belanos, Jeffery Beamish et Rodger Junkin parlent ouvertement pour la première fois de leur entrainement de prisonnier de guerre à la base Wainwright, en Alberta.  Le pipi et les selles s'empilaient sur le plancher.  Les instructeurs avaient averti les recrues qu'ils seraient congédiés de l'armée si ils ne complétaient pas l'exercice.  Une enquête de la police militaire qui a duré 9 mois en 2015 a conclu qu'il n'y avait pas de preuves suffisantes pour porter des accusations.  Jeffery Beamish a mandaté Michel Drapeau, un lieutenant-colonel à la retraite, pour demander une revision de cette enquête.  Il ne cherche pas une compensation monétaire mais des excuses et une admission des faits.  Plus de détails sont disponibles au:

www.cbc.ca/news/canada/canadian-soldiers-prisoner-war-training-wainright-alberta-1.4053351

dimanche 26 mars 2017

Plan d'action pour l'autisme

Le plan d'action sur le trouble du spectre de l'autisme vient d'être publié par le ministère de la santé.  On promet une meilleure complémentarité (des ministères de la santé, de l'éducation et de l'emploi).  On veut favoriser le développement du plein potentiel des autistes.  Des évaluations seront accélérées.  On veut que les services soient prodigués dans toutes les régions.  On réserve des services à la famille, des logements sociaux.  On essaie d'ajuster le système de justice,  On envisage des recherches plus étendues.  Les centres intégrés de santé et de services sociaux, agences du ministère de la santé de la province de Québec sont responsables de l'implantation du plan.  Le plan d'action est disponible en format électronique; le lien ci-dessous mène au plan-synthèse :

TABLEAU SYNTHESE

Nouveau crédit pour aidants naturels

Le budget fédéral dévoilé le 22 mars établit le nouveau crédit canadien pour aidants naturels qui remplace les crédits pour aidants naturels, pour personne à charge ayant une déficience et pour aidants familiaux.  Il sera disponible dès 2017 et le montant maximum du crédit sera de 6883 $ (ou 2150 $ selon le type de personne à charge ayant une déficience).  Le programme fait partie du 6,000,000,000 $ sur 10 ans promis pour les soins à domicile.

vendredi 17 février 2017

$84,000,000 à l'institut neurologique de Montréal

Le Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada a octroyé 84,000,000 $ à l'initiative "des cerveaux en santé, gage d'une vie en santé" de l'INM.  L'INM va lancer une nouvelle plate-forme Neuro-Hub pour favoriser l'avancement des recherches en neuroinformatique, en modèles mécanistiques des maladies neurodégénératives, en neurosciences appliquées et plasticité du cerveau et neurosciences des populations.
Le principe de science ouverte (pas de brevêt, pas d'exigeance de redevances) permet aux chercheurs du monde entier de bénéficier des données de recherche, des échantillons et des expertises du Neuro.  Suzanne Fortier, principale de l'université McGill, s'attend à au moins 6 percées inportantes.  On ne cherche pas nécessairement à guérir, mais à offrir de nouveaux traitements.

Les indiens ont gain de cause dans l'affaire des 16000 enfants adoptés

Après 8 ans de délais, le juge Edward Belobaba de la Cour supérieure de l'Ontario a blamé le gouvernement fédéral.  Selon une loi de 1965, les programmes d'aide sociale ne peuvent être mis en oeuvre qu'après l'accord du groupe indien.  Ces consultations sur les adoptions n'ont jamais eu lieu.  Si les conseils de bande avaient été consultés, ils auraient suggéré d'informer lse jeunes sur leur origine et sur les programmes du gouvernement fédéral.  Le recours collectif couvre les adoptions qui ont eu lieu de décembre 1965 (l'entente de services qui autorise le gouvernement provincial à fournir les services sociaux) jusqu'au 1 décembre 1984 (qui établit l'importance à accorder à l'origine indienne des enfants).  Le gouvernement fédéral n'appellera pas cette décision.  La réclamation est de 85,000 $ par enfant adopté et les négociations vont commencer bientôt.

jeudi 26 janvier 2017

Mort de Brandon Jansen au Sunshine Coast Health Centre

L'épidémie d'abus d'opioides a encore frappé en Colombie Britannique, cette fois dans un centre de traitement privé.  Brandon Jensen en était à son onzième traitement pour tenter de se libérer de l'emprise de ces drogues mais son dernier geste, s'administrer un opioide, a été fatal.  L'abus de drogues a tué 914 personnes en Colombie Britannique en 2016, dont 142 en décembre.  Le coroner de la province vient de publier son rapport, assorti de 21 recommendations:
1.Établir des règlements pour les centres de traitements privés, en particulier sur la formation du personnel
2.Élaborer des exigeances de pratique et améliorer les centres pour adolescents
3. Consulter les ex-toxicomanes lors de l'élaboration des politiques
4.Tenir les autorités provinciales au courant des succès et des échecs
5.Former les professeurs d'école sur les meilleures pratiques d'intervention et fournir des kits de l'antidote naloxone
6.Étudier l'efficacité des programmes existants.
7.Resserrer la sécurité des centres de traitement : politique sur les cellulaires, fouille des baggages et surveillance vidéo.
D'autres recommandations favoriseraient les thérapies de remplacement avec du suboxone ou de la méthadone.  On suggère aussi une meilleure distribution de l'antidote naloxone.
CBC News a appelé plus de 150 centres de traitement privés de Colonbie Britannique
Certains centres offrent un traitement basé sur le yoga, ou l'accuponcture, ou le neuro-feedback; d'autres offrent un genre d'accueil de recrues d'armée (en anglais on dit "boot camp")  Les places disponibles sont rares - parfois on suggère d'appeler tous les jours (pour savoir si une place vient de se libérer) peut-être pendant des mois.  La plupart rejetent les thérapie de remplacement (au suboxone ou à la méthadone) et tous soulignent que le client doit vouloir mettre fin à sa dépendance. L'article en anglais est disponible au
www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/what-we-lesrned-phoning-every-drug-rebab-facility-in-british-columbia

lundi 23 janvier 2017

Recours collectif contre les services correctionnels du Canada

Arlene Gallone vient d'obtenir la permission de demander une compensation pour tous les prisonniers qui ont été isolés plus de 72 heures dans les derniers 3 ans.  Pendant son séjour de 9 mois à la prison de Joliette, elle a subi deux fois un isolement de 3 mois.  Le juge ontarien qui a donné le feu vert au recours a critiqué les soins de santé (y compris la santé mentale) et la ségrégation abusive.  La fermeture de la prison Tanguay pour femmes a entrainé la nouvelle vocation d'une section de la prison Leclerc qui est désormais réservée aux prisonnières.  La compensation demandée est de 10,000 $.  L'avocate qui pilote le dossier est Clara Poissant-Leclerc.  8300 prisonniers ont été isolés en 2014-2015 selon Howard Sappers.

dimanche 25 décembre 2016

Les radiologistes réagissent

Les médecins du Québec ont accepté de ne plus percevoir de frais accessoires pour les gouttes ophtalmiques (voir mon article du 16-09-2016)
Mais il en va tout autrement pour les endoscopies et les tomographies assistées par ordinateur (souvent appelées scan).  Des équipements très couteux sont nécessaires pour obtenir les diagnostics et ces machines deviennent vite obsolètes à cause de l'évolution rapide des technologies.  Le gouvernement a fait le choix de limiter l'accès à ces appareils dans les hôpitaux.  Les radiologistes sont donc prêts à équiper leurs cliniques mais s'attendent à recevoir des honoraires qui reflètent les coûts nécessaires.  Les radiologistes reçoivent en moyenne plus de 300,000 $ par année et leur spécialité est celle qui a connu le plus d'augmentation dans les derniers 10 ans.  Ceci reflète l'aumentation des coûts de l'équipement et le fait que la radiologie peut être pratiquée au privé (les patients paient les honoraires) et à la RAMQ (Régie de l'assurance-maladie du Québec) par le même médecin qui a alors une pratique mixte.  Les autres médecins sont forcés de choisir entre seulement une pratique privée ou une pratique payée seulement par la RAMQ. (voir mon article du 03-12-2012).
Y aura-t-il une confrontation entre les médecins et le gouvernement?   Le ministre Barrette est bien au courrant de la situation car il était lui-même un radiologiste et il a été élu président de l'association des spécialistes qui négociait avec le gouvernement. Connaitrons-nous bientôt des cliniques bien équipées ou de longues listes d'attente pour des services à l'hôpital?   C'est à suivre...

samedi 24 décembre 2016

10 ans au service de la vérité, de la santé et de la justice

J'ai commencé ce blog comme une extention du journal l'Iris publié pas la Société de schizophrénie de la Montérégie (à Longueuil).  Les lecteurs pouvaient ainsi: avoir accès plus vite aux textes dont j'étais l'auteur, profiter des mises à jour des activités de la SSM et d'autres organismes, profiter d'un autre support que la version papier et lire des textes dont j'étais l'auteur mais qui n'étaient pas sélectionnés faute de place dans leur publication semestrielle.
Maintenant, la SSM a changé de nom (c'est désormais le Centre de soutien en santé mentale de la Montérégie) et elle a son propre site web ( www.schizophrenie-monteregie.com).  Son bureau et situé au 2510 Sainte Hélène, porte au niveau inférieur, Longueuil, J4K 3V2, Canada.  De nombreux bénévoles se sont joints à l'organisation et elle est en mesure d'offrir des activités aux prestataires du bien-être social.
Je suis encouragé par le fait qu'on me lit : on me lit en France, en Allemagne, en Russie, au Québec, aux États-Unis et un peu partout sur la planète!  Mon site web est gratuit et ne contient aucune publicité.  Je le mets à jour bénévolement.
Pour naviguer dessus, cliquez sur les triangles noirs à droite pour choisir l'année et le mois, et si il y a plus d'un article publié ce mois là, choisissez en cliquant sur le titre en bleu.  Ou encore profitez de la fonction de recherche en tapant dans le rectangle de recherche en haut à gauche le sujet qui vous intéresse ( puis cliquez sur la loupe).
Mon site web inclut:
des dénonciations des bourdes policières:
29-07-2016
27 et 28-04-2015 Gray
02-03-2015
27-11-2013
08-11-2008
des dénonciations des bourdes du système carcéral:
28-10-2016
07-09-2016
31-08-2016
22-08-2016
20-08-2016
06-08-2016
29-07-2016
07-07-2016
01-03-2016
19-09-2015
31-07-2015
02-07-2015
31-05-2015
27-04-2015
30-08-2014
19-05-2014
24-01-2013
22-05-2009
03-07-2008
27-02-2007
des articles basés sur les rapports du coroner sur des suicides :
29-08-2016
14-05-2016
19-09-2015
25-05-2015
02-03-2015
23-03-2014
des articles sur les Tasers :
20-08-2016
07-08-2016
11-04-2015
22-06-2014
13-11-2013
18-08-2013
28-06-2013
18-08-2012
31-12-2010
23-06-2009
08-11-2008
des articles sur les drogues :
29-10-2015
29-01-2015
03-12-2008
02-11-2008
30-03-2007
des articles sur le ministre de la santé Barrette :
25-12-2016
29-01-2015
26-09-2014
des articles sur les hôpitaux :
10-03-2016
10-10-2015
01-08-2015
29-06-2015
24-05-2015
02-03-2015
29-01-2015
10-11-2013
28-06-2013
des listes de livres recommandés sur la santé mentale :
30-04-2017
29-06-2016
11-04-2015
27-11-2011
20-02-2010
02-12-2006
des articles sur le mégaprocès SharQc :
18-12-2016
10-10-2015
13-08-2015
10-05-2015
24-03-2015
23-01-2015
31-12-2010
des listes commentées de liens vers des sites web recommandés sur la santé mentale en français :
23-01-2015
27-05-2009
17-08-2008
27-01-2007
des bonnes nouvelles :
30-06-2016
29-06-2016
02-04-2016
14-01-2016
31-12-2015
29-05-2015
27-10-2014
21-09-2013

Quest-ce que je propose de vous offrir à l'avenir?
un nouveau site web en anglais (J'en ai déjà un, le www.schizomontreal.blogspot.com)
et plus de contenu exclusif!

Une commission d'enquête sur les relations avec les autochtones

Le 21 décembre, le gouvernement Couillard a annoncé la tenue d'une commission d'enquête qui sera présidée par le juge à la retraite Jacques Viens.  Il devra remettre son rapport au plus tard le 30 novembre 2018, soit après les prochaines élections générales provinciales.  Cette commission d'écoute, de réconciliation et de progrès pourra revenir 15 ans en arrière mais elle va éviter de refaire les enquètes policières.  Le chef de l'assamblée des Premères nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, a remercié les organisations qui avaient fait pression pour la tenue d'une telle commission : deux programmes de télévision de la série Enquête qui ont donné des voix à des femmes autochtones, la députée de Québec Solidaire Manon Massé, les médias, le maire de Val d'Or et les chefs autochtones.  Les relations sont tendues entre la Sureté du Québec et les autochtones.  Il y a aussi des frictions avec la Direction de la protection de la jeunesse, le système judiciaire, les écoles et le système de santé.
Le gouvernement fédéral va tenir une enquête séparée sur les femmes autochtones disparues ou assissinées.

dimanche 18 décembre 2016

Vente de marijuana:Attention!

Le groupe de travail sur la légalisation du cannabis vient de publier son rapport.  On y trouve plus de questions que de réponses mais le rapport a au moins le mérite d'examiner le problème sous plusieurs angles.  Le rapport est disponible au : canadiensensante.gc.ca/task-force-marijuana-groupe-etude/framework-cadre/index-fra.php
Selon le rapport, la vente devrait être restrainte aux majeurs et une limite de possession personnelle pour usage récréatif en public devrait être fixée à 30 grammes.  L'emballage devrait s'inspirer de la loi sur le tabac.  L'étiquetage devrait clairement indiquer la présence de THC sur les produits comestibles.  Que doit-on faire pour les concentrés utilisés en cuisine?  Quels seront les prix et la taxation?  Les niveaux et les méthodes de détermination des prix ne sont pas énoncés mais on recommande d'éviter un prix trop haut qui encouragerait le marché noir et un prix trop bas qui entrainerait une hausse de consommation.  Le groupe de travail s'est questionné sur la publicité et la promotion sur les vertus médicinales.  Le groupe compte sur les employés des dispensaires pour avertir les consommateurs sur les dangers de la consommation!  Heureusement, il croit bon de renseigner le public et les écoliers dès la légalisation du pot.  Le comité s'est aussi penché sur le dépistage du travail sous influence dans le transport et dans d'autres industries.  Il déconseille la co-implantation des ventes d'alcool et de tabac et de cannabis, par exemples dans les succursales de la Société des Alcools du Québec.  Une enquête en ligne a récolté 93% de répondants favorables à la culture domestique donc il suggère un maximum de 4 plants de moins de 1m. de haut dans les logements.  Un des buts du groupe de travail est de diminuer la criminalité associée à la distribution de la marijuana.
Par ailleurs, la marijuana prescrite aux vétérans absorbe le tiers des fonds réservés à leurs médicaments!  En mai, le vérificateur général du Canada, Michael Ferguson, dénonce cette dépense qui atteint 25,000,000. $ par an.  La limite maximale est fixée à 10g. par jour.  Le ministre Kent hehr a promis d'enquêter.

Émeute à la prison de Prince Albert

Une émeute a éclaté mercredi le 14 décembre parmi les 185 prisonniers de la section sécurité médium à Prince Albert, en Saskatchewan.  Le tout a débuté par une bataille au couteau entre deux détenus, puis les détenus ont refusé de rejoindre leur cellules, ensuite ils ont brisé de nombreuses fenêtres, endommagé le chauffage et ont rendu l'endroit inhabitable.  Les tirs des gardiens ont tué un prisonnier et blessés six autres et la police et les militaires ont assuré la sécurité à l'extérieur du périmètre de la prison.  Les prisonniers doivent rester dans leur cellule dans la section de sécurité médium et la section de sécurité maximum. L'atmosphère est tendue dans toutes les prisons car la surpopulation et la réduction des activités rendent les longs séjours pénibles.  Il y a eu deux autres décès de prisonniers à Prince Albert en 2016: Joseph Vincent Manitopys en juillet et Richard Wolfe en mai.

Procédures abandonnées : fin de l'opération SharQc

Suite à l'arrestation (le 1 décembre) de Guy "Martin" Rodrigue (59 ans) qui était recherché depuis l'opération SharQc et de Claude Gauthier (48 and de Trois Rivières), on pouvait se demander ce qui arriverait des 29 chefs d'accusation qui pesaient contre eux.  Les deux Hells Angels n'ont pas à s'inquiéter : le directeur des poursuites criminelles et pénales a arrêté toutes les procédures, même celles de meurtre, complot pour meurtes, trafic de drogue et gangstérisme.  Ceci met donc un point final à l'opération SharQc, qui a vu des dizaines d'accusés emprisonnés des années non pas à cause de condamnations, mais plutôt en attente de leurs procès.  Des délais indus dans la communication de la preuve a convaincu le juge Brunton à mettre fin aux procédures.

vendredi 2 décembre 2016

Il demande de l'argent à la banque donc il est condamné à 4 ans de prison

Robert Michael Crawford est passé derrière le comptoir de la banque, a fouillé dans quelques tiroirs, puis s'est allumé une cigarette et a attendu l'arrivée de la police.  Il n'avait pas d'arme et il n'a rien pris.  Son avocat Daniel Topp a expliqué que l'accusé voulait être emprisonné dans un pénitentier fédéral plutôt que de vivre dans un petit appartement en liberté.  La juge Renée Pomerance de la Cour supérieure l'a condamné à 4 ans pour cette tentative de vol qui a eu lieu le 19 octobre 2015 à la banque CIBC sur Riverside Drive à Windsor, Ontario.  Crawford a déjà été condamné pour un crime semblable en Nouvelle Écosse.